M4 : La communauté des artistes. Index du Forum
M4 : La communauté des artistes.
Bienvenue sur M4. Ce forum s'adresse aux amateurs d'Arts en tout genre. Vous pouvez admirer les oeuvres des membres, poster vos propres oeuvres, participer aux concours et bien entendu : discuter avec d'autres artistes, partager vos inspirations !
 
M4 : La communauté des artistes. Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Mon écriture

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    M4 : La communauté des artistes. Index du Forum -> Sections artistiques. -> Vos créations et performances.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
reychi


Hors ligne

Inscrit le: 13 Mai 2008
Messages: 2 231
Localisation: Odysséus
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Ven 26 Déc - 03:14 (2014)    Sujet du message: Mon écriture Répondre en citant

Bonjour, 
Je suis motivé dis donc ces temps-ci, je publie plein de chose, c'est Noël, ça doit être pour ça !
Donc voilà ce soir, j'ai décidé de poster mes petits écrits, il faut savoir que je suis pas une pro des chapitres à rallonge et donc en général j'écris un peu sur un sujet, puis sur un autre sujet, et les personnages dont je parle revienne souvent. J'aime raconter des histoires de la vie de ces personnages, mais je ne raconte jamais une longue histoire, je ne m'en sens jamais capable. 


La première histoire dont je vais parler, c'est après avoir regardé Black Swan, en écoutant le générique, je l'ai écrit vite fait. Elle a été réécrit un bon milliers de fois avant d'être présentable. C'est une petite histoire inspiré de ce que j'ai ressenti en écoutant la musique. Ecoutez la musique d'ailleurs, j'ai déjà essayer de lire sans écouter aucune musique, et en fait, je trouve que ça n'a pas de sens, je pense bien que je vous montre le texte qui a le moins de sens.



Bonne lecture (enfin s'il est possible d'apprécier ce texte)



C’était le conte d’un enfant. Il était à la fois pauvre et riche, les deux en même temps, ce temps qui coulait était celui qui le nourrissait, et il espérait en vain servir un jour, donner enfin un jour de sa vie, de cette pauvreté et de cette richesse.
Il était fait de malheur, de bonheur, il volait, comme un oiseau, un gracieux oiseau qui dansait sur les marches de la vie, tantôt il brillait, tantôt il était de noir, mais son cœur lui jamais ne changeait, jamais il ne se sentait plus l’un que l’autre, il était les deux, cette brillance et ce noir profond qui envahit les salles lors de ces apparitions. Il volait laissant derrière lui les plumes qui le faisaient voler. Qu’était-il face aux autres, qu’un seul petit oiseau, fait à la fois de blanc et de noir. Les notes de piano virevoltait tandis qu’il dansait sur la mélodie tant de fois joué dans les salles noirs. Il était parfait, il n’aimait pas ça…
-« Ou vas-tu ?
- Je pars, loin, loin de toi, de tout ça.
- Pourtant je suis là, près de toi.
- Ou sommes-nous ?
- Jamais très près de la lumière, ni près des ténèbres… »
L’oiseau s’arrêta, regarda autour de lui, il était à nouveau seul, il virevolta encore sur lui-même, puis s’envolât.
La salle n’est jamais très grande, on en a vite fait le tour, mais l’oiseau noir allait l’aider à reprendre sa course depuis le début. Il lui prit la main, il n’avait plus qu’une aile, il le fit pivoter puis le prit dans ses bras. Il le serait fort, mais ils étaient seuls, pas besoin de se cacher, ce n’était plus de la danse, mais plus une passion qu’autre chose, ils rigolaient, volant d’un côté de l’autre de la salle, puis les lumières revinrent. L’oiseau blanc chercha son compagnon des yeux, mais plus rien.
La main devant, l’aile derrière, le violon enchaîna, il fallait courir, sauter, puis s'envoler, l’oiseau blanc prit son élan, un grand élan, trois tour sur lui-même, un grand élan mais rien, l’oiseau s’écrasa par terre, les pattes se relevèrent, seuls, puis retombèrent. Tandis que les lumières s’éteignirent, que la foule sentait la peur monter, l’oiseau noir prit doucement l’oiseau blanc dans ses bras, il l’étreignit, l’embrassa. Doucement, les oiseaux se relevèrent, puis l’oiseau blanc fut jeté en travers de la salle, il volait, il brillait, une lumière étincelante en émergeait, c’était son cœur blanc comme neige qui soufflait de cette chance qu’il avait de montrer sa grâce.
-« Je peux voler loin de toi !
- Penses-tu, tu m’aimes, peux-tu vraiment survivre sans moi ?
- Autant de temps que je le pourrai.
- Alors vole oiseau blanc, vole mon cygne, gagne l’amour de quelqu’un et je te laisserai vivre seul. »
C’était un conte d’enfant, pas pour les enfants, celui d’un cygne qui aimait son oiseau noir, mais qui aimait la vie et qui fût obligé de choisir entre les deux. La vie est ainsi faite, de choix qui nous conduisent là où nous sommes maintenant, nous décidons de notre propre chemin, peut-être aidé par notre cygne noir, ce noir qui nous conduis toujours à notre fin.
Le cygne ne voulait qu’aimer, et être aimer en retour, mais cela encore c’était trop dur pour un si petit oiseau de pouvoir vivre en même temps qu’aimer si fort.
C’était le conte d’un tout jeune enfant, qui rêvait d’aimer un jour comme ce cygne qui aimait le blanc et le noir, sans penser qu’aimer la vie, c’était aussi d’aimer la mort lorsqu’elle arrivait.




Quand je lis, j'imagine des enfants, pas des oiseaux...
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 26 Déc - 03:14 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Riku
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2008
Messages: 509
Localisation: Corse
Masculin Balance (23sep-22oct)

MessagePosté le: Ven 16 Jan - 18:18 (2015)    Sujet du message: Mon écriture Répondre en citant

Yo ! Je l'avais déjà lu bien avant mais je n'avais que mon téléphone sous la main pour répondre, ce qui n'est pas pratique pour développer une critique personnelle, mais me voici !
Il y a pas mal de choses que tu dois encore bosser sur ce texte mais je pense que tu tiens le bon bout. Par exemple, personnellement j'ai dû le relire plusieurs fois pour pouvoir comprendre la trame de l'histoire. Il y a beaucoup de phrases qui sont vraiment très longues, ce qui fait qu'on se retrouve très vite perdu au milieu des mots.
Après il y a des petits problèmes de syntaxe et de conjugaison mais ce problème là peut très vite se régler.

Si je devais te donner un conseil, ce serait d'aérer ton texte. Ca faciliterait déjà pas mal la compréhension.

Au départ je trouvais ça vachement enfantin, puis finalement en relisant je trouve que ce style là colle pas mal avec l'histoire. Bon après, perso, j'ai tendance à préférer les trucs plus dégueux, plus sanglants mais c'est très personnel... XD

Voilà voilà, pas mal ce petit texte, à travailler ! Et j'attend que tu en mettes d'autres.
_________________
. . . . . . . . . .

Revenir en haut
MSN
reychi


Hors ligne

Inscrit le: 13 Mai 2008
Messages: 2 231
Localisation: Odysséus
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Sam 17 Jan - 22:07 (2015)    Sujet du message: Mon écriture Répondre en citant

Merci pour ta critique :)
Il a été travailler tellement de fois que la première version à été jeté aux oubliettes, mais je sais que c'est un texte que je continuerai à réécrire. La syntaxe est mon gros problème, je ne sais jamais comment tourner ma phrase, elle en devient compliqué alors qu'il pourrait être simple et courte. L'orthographe faut que j'en fasse une petite relecture ortho/typo, j'ai du louper des trucs.
Je vais prendre en compte tes conseils en tout cas :)


J'arrive pas à écrire le sanglant xD j'adore aussi mais ça bloque complètement au bout de mes petits doigts, du coup je m'en tiens à ce que je peux faire.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:02 (2017)    Sujet du message: Mon écriture

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    M4 : La communauté des artistes. Index du Forum -> Sections artistiques. -> Vos créations et performances. Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom